Un atelier de renforcement des capacités sur le Règlement des différends entre investisseurs et Etats (RDIE) et son projet de réforme a réuni, les 25 et 26 septembre 2019 à Conakry, 120 participants venant de plusieurs pays africains, de Belgique, du Canada, de France et du Liban. Placé sous la responsabilité du Chef de l’État guinéen, il s’est déroulé dans le cadre de la réunion intersessions régionale du Groupe de travail n°3 de la Commission des Nations unies pour le droit commercial international (CNUDCI).

Dans le cadre de sa coopération juridique, l’OIF apporte son concours aux activités liées à la réforme globale de l’arbitrage d’investissement et au droit des affaires au titre de la modernisation du secteur de la justice dans l’espace francophone, pour une meilleure prise en compte dans les politiques publiques nationales. L’atelier de Conakry s’inscrit dans cette démarche.

SÉLECTIONNÉ POUR VOUS