Il nous en parle : création de solutions numériques innovantes

cIngénieur en informatique et télécommunications, la trentaine, le Béninois Arsène Tandje évoque sa participation à un "innovathon" de l'OIF, en 2015, pour développer des projets numériques au service du développement durable.

L’innovathon “55H, solutions numériques pour le développement durable” organisé par l’OIF en septembre 2015 à Cotonou a été l’occasion pour des développeurs, designers, graphistes, et web marketeurs de créer des solutions originales au service de l’innovation sociale et des politiques environnementales urbaines du Bénin.

Mon équipe a figuré parmi les gagnantes avec le projet Mzounko (signifiant “Monnaye tes déchets”) : une plateforme mobile et web permettant de gérer l’offre et la demande de déchets recyclables.

L’OIF nous a ensuite accompagnés dans le but de continuer les différents prototypes développés et d’aboutir à un produit viable : nous avons suivi des formations en développement mobile, design et prise de parole en public, ce qui nous a permis, par exemple, de présenter six mois plus tard notre projet au Festival du numérique de Nantes "Web2Day". J’ai aussi participé à l'African Rethink Awards, en octobre 2016 à Paris : un lieu de rencontres privilégié entre entrepreneurs africains et investisseurs étrangers ; Mzounko figurait parmi les 42 start-up sélectionnées sur plus de 200 à travers l’Afrique.

Toutes ces activités m'ont appris les bases pour la formulation d’un plan d’affaires et la présentation d’un projet et ont conforté mon goût pour l’entrepreneuriat.

 

 

SÉLECTIONNÉ POUR VOUS