A l’occasion des Journées européennes du développement (EDD) qui se sont tenues les 18 et 19 juin 2019 à Bruxelles, l’OIF a porté un plaidoyer en faveur de l’entrepreneuriat féminin dans le secteur du numérique en Afrique francophone. 

<emb69674|center> Malgré les opportunités croissantes, le secteur du numérique affiche encore des inégalités de genre qui empêchent les femmes de profiter pleinement des possibilités du digital. « {Aujourd’hui, les femmes ont 14% moins de chance de posséder un téléphone portable que les hommes. Le digital peut offrir des opportunités énormes aux femmes si nous parvenons à réduire les inégalités qui résultent notamment du manque de formation et du manque d’un réseau vertueux} », assure Christelle Assirou, fondatrice de Femme & TIC. 

SÉLECTIONNÉ POUR VOUS