Le 20 mars 1970 à Niamey, 21 dirigeants sur les cinq continents ont décidé d‘inscrire leur pays dans un mouvement de solidarité internationale en français. Cinquante ans après, en 2020, le pari est réussi : la langue française, ciment de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), est devenue le ferment d’actions multiples dans des domaines de plus en plus élargis comme la culture, la paix et la démocratie, l’économie, le développement durable ou la jeunesse.

SÉLECTIONNÉ POUR VOUS