C’est inédit : des enseignants et formateurs de français sont recrutés au niveau de tout l’espace francophone pour être mis à disposition de différents pays membres de l’OIF, par le biais d’un dispositif de recrutement et de mobilité internationale mis sur pied par l’Organisation. Premières bénéficiaires, dès cette rentrée 2020 : des écoles primaires et secondaires du Rwanda.

Le projet de mobilité des enseignants est l’un des projets phares lancés cette année par l’OIF. Il vise à répondre aux besoins liés à l’enseignement et à l’apprentissage du français dans les systèmes éducatifs des pays membres de la Francophonie.

SÉLECTIONNÉ POUR VOUS