L’Administratrice de l'OIF, Catherine Cano, le Recteur de l'AUF, Slim Khalbous, le Secrétaire général de la Confemen, Abdel Rahamane Baba-Moussa, assistés de leurs collaborateurs respectifs, ont eu une séance de travail le 29 janvier 2020 à Dakar. L’objectif : échanger sur la complémentarité entre les activités de leurs organisations en vue d’intensifier leurs actions de coopération et d’envisager une stratégie commune en éducation pour les jeunes francophones.

La réunion a été animée par Mme Cano qui a rappelé qu’il existe actuellement une pénurie d’enseignants du et en français qualifiés dans certaines régions de l’espace francophone. Pour répondre à ces besoins, l’Afrique subsaharienne en particulier devrait créer 2,3 millions de nouveaux postes d’enseignants d’ici 2030 tout en pourvoyant 3,9 millions de postes vacants.

SÉLECTIONNÉ POUR VOUS