Les représentants de 7 pays d’Afrique Centrale et des Grands Lacs (Cameroun, Centrafrique, Congo, Congo RD, Gabon, Sao Tomé et Principe, Tchad) se sont rencontrés du 10 au 12 décembre dernier dans le cadre d’un séminaire régional organisé par l’OIF (direction « langue française, culture et diversités ») et consacré au renforcement des politiques d’aménagement linguistique. Chaque pays de l’espace francophone du Sud se caractérise en effet par la coexistence d’une grande diversité de langues qui nécessite d’être prise en compte à travers le renforcement de politiques d’aménagement linguistique conséquentes de la part des Etats.

Si la dimension culturelle et linguistique est de plus en plus valorisée dans les politiques publiques nationales, il n’en demeure pas moins que la gouvernance et les partenariats linguistiques gagneraient à être approfondis à travers la définition et la mise en œuvre de politiques performantes d’aménagement du multilinguisme, et par la promotion du plurilinguisme.

SÉLECTIONNÉ POUR VOUS