Retrouvez la déclaration préliminaire de la Mission électorale de la Francophonie prononcée à Chisinau au lendemain des élections législatives anticipées du 11 juillet 2021 en République de Moldavie.


Résumé : A l’invitation des autorités électorales de Moldavie, la Secrétaire générale de la Francophonie a dépêché une Mission électorale de la Francophonie à l’occasion des législatives anticipées du 11 juillet 2021 en République de Moldavie. Cette mission a rencontré les acteurs politiques  et de la société civile, les responsables d’institutions impliquées dans le processus électoral ainsi que les partenaires extérieurs. Sur la base de ces échanges et de ses propres analyses et observations, elle constate que ces élections se sont déroulées de manière libre, fiable et transparente, et conformément au cadre juridique en vigueur et dans un contexte sociopolitique globalement plus apaisé que lors du précédent scrutin. Elle relève cependant la présence de discours de haine, notamment sur les réseaux sociaux, de critiques contre la Commission électorale centrale et le Conseil de l’audiovisuel, ainsi que des allégations de financement illégal des partis politiques. Le jour du scrutin, le vote s’est déroulé dans le calme et la discipline et dans le respect des règles et des principes démocratiques. La Mission électorale de la Francophonie invite les acteurs politiques à privilégier les voies légales en cas de contestation des résultats du scrutin. Elle exprime la disponibilité de l’OIF à appuyer la consolidation du processus électoral moldave, en lien avec les recommandations qu’elle formulera.

SÉLECTIONNÉ POUR VOUS