Les fonctionnaires d’une vingtaine de pays africains et francophones ont échangé du 24 au 26 mai 2022 à Accra (Ghana) sur différents éléments de réforme du mécanisme de règlement des différends investisseurs-Etats (RDIE) de la CNUDCI et ses enjeux dans le contexte de la mise en place de la ZLECAf et des Objectifs de développement durable.

A l’heure où les pays africains ont vu leurs besoins de financement s’accroître significativement pour faire face à la pandémie de Covid-19 et à ses conséquences économiques et sociales, leur capacité à attirer des investissements privés extérieurs alignés avec leurs priorités de développement et les Objectifs de développement durable est un enjeu toujours plus important.

SÉLECTIONNÉ POUR VOUS